Institut des hautes études en développement et aménagement et des territoires en Europe




Accueil > Médiathèque > Allemagne : commerce ethnique


 Allemagne : commerce ethnique

 Florian Weber / 2015

Depuis 1999, l’État fédéral apporte une aide aux municipalités qui s’inscrivent dans le programme « Soziale Stadt », ciblant des quartiers défavorisés, accueillant une forte population d’origine étrangère. Ce programme, dont les moyens semblaient, un temps, devoir être réduits drastiquement, a connu un rebond, notamment suite à de fortes demandes émanant de municipalités. Quelles sont les caractéristiques, les réussites et les limites de cette politique de la ville « à l’allemande » ?

Florian Weber   s’interroge sur la politique du "business ethnique", qui - en tout cas à Berlin, concerne essentiellement les Turcs. Qu’est cette "ethnicité" ? Tout ce qui n’est pas allemand ? Ou essentiellement ce qui est turc ? En dépit de l’ambiguïté, les municipalités tablent sur ce business pour favoriser l’intégration des migrants et créer du lien social dans les quartiers.



Florian Weber   travaille comme enseignant-chercheur à l’université des sciences appliquées Weihenstephan-Triesdorf près de Munich. Dans sa thèse, il a comparé les politiques urbaines Soziale Stadt en Allemagne et la politique de la ville en France en mettant l’accent sur les questions d’intégration et de migration. Il a notamment publié : La politique de la ville en France et la ville sociale en Allemagne - une étude comparative (i.ville.gouv.fr), Krise der Banlieues und die politique de la ville in Frankreich (Geographische Rundschau 2012, avec Hervé Vieillard-Baron et Georg Glasze), Soziale Stadt - Politique de la Ville - Politische Logiken (SpringerVS 2013) et Fraktale Metropolen. Stadtentwicklung zwischen Devianz, Polarisierung und Hybridiserung (SpringerVS 2016).