Institut des hautes études en développement et aménagement et des territoires en Europe




Accueil > Cycle de formation > Cycles 2007-2016 > Cycle 2013 > Mission d’étude / 8-12 avril


Mission d’étude / 8-12 avril

Pologne


La Pologne d’un rythme à l’autre

La Pologne fait partie des pays de l’ex-bloc de l’Est dans lesquels, après l’adhésion à l’Union européenne, le temps s’est accéléré. Le voyage d’études permettra de comprendre comment le pays et ses acteurs se sont adaptés à la nouvelle donne, comment les étapes ont été franchies, et à quel rythme. Comment, aujourd’hui, les acteurs polonais envisagent-ils leur avenir au sein de l’Union ?


8-12 avril 2013


>>> Chronique : de Nowa Huta à Google, De Birkut à Burkot ?


Présentation générale de la Pologne

Jakub Basista, La transition en Pologne : une introduction

En moins de vingt ans, la Pologne a opéré une transition politique, économique et sociale. Le pays est passé d’une démocratie populaire à l’économie planifiée à la démocratie dans les années 1990, au libéralisme et à l’Union européenne en 2004. Il s’agit là d’un cas particulièrement intéressant de mutation globale de la société, de l’économie, des formes du droit et de la politique. Quels en ont été les acteurs ? Quelles en ont été les étapes ? Quelles difficultés ont été soulevées ? Quel bilan peut-on faire aujourd’hui de cette transformation ?


Balade urbaine

Premier contact avec Varsovie : visite du quartier de Śrόdmieście

La Balade urbaine Śrόdmieściea été l’occasion de découvrir le quartier Śródmieście, soit le « centre ville » de Varsovie. Du haut de la terrasse du Palais de la culture et de la science, aux alentours des grands axes staliniens et de la place de la Constitution,on observe différents styles architecturaux, témoins des changements politiques, économiques et culturels qui ont transformé la ville au fil du temps.

Mardi 9 avril

Aménagement et regards croisés sur la Pologne,

L’aménagement du territoire en Pologne, Tomasz Komornicki, Marek Degorski

La Pologne connaît de grands déséquilibres spatiaux, que symbolise la distinction entre la Pologne « A » et la Pologne « B ». Le régime de démocratie populaire a laissé un héritage pour le moins discutable, en termes d’organisation de l’espace, d’infrastructures et de qualité environnementale. La législation en matière d’aménagement du territoire est instable. Quels sont les principaux enjeux spatiaux, sociaux, économiques et environnementaux de l’aménagement du territoire en Pologne ? Quels en sont les acteurs ? Comment s’articulent les pouvoirs nationaux et locaux ? Quelles sont les stratégies nationales ?


Les habits neufs de Varsovie ? Tomasz Zemla, Wojciech Oleński, Mieczysław Reksnis

Capitale de la Pologne, Varsovie a connu une croissance rapide, au point que l’on parle aujourd’hui de la conurbation varsovienne. Les politiques d’aménagement et de planification urbaine ont été largement dépassées par ce surgissement métropolitain. Quels sont les enjeux de l’aménagement urbain et métropolitain à Varsovie, entre le souci de préservation du patrimoine et l’objectif d’efficacité métropolitaine ? Quelles sont les capacités réelles d’intervention de la municipalité ? Comment, où, et avec qui sont débattues les questions d’aménagement et de développement urbain ?


Les relations franco-polonaises, Pierre Buhler

La France et la Pologne ont une longue histoire commune. Nous avons même eu un roi en commun ! On déplore souvent la perte d’influence française face au dynamisme allemand qui semble avoir fait de l’Europe orientale son terrain de jeu. Qu’en est-il aujourd’hui, et quelles sont les perspectives ? L’intervention de l’Ambassadeur a porté sur l’histoire et l’état actuel des relations franco-polonaises. L’ambassadeur était accompagné de Philippe Cerf, premier conseiller ; Fabienne Drout-Lozinski, conseillère de coopération et d’action culturelle ; Étienne Champeaux, attaché de défense et Jean-Marc Fenet, conseiller économique régional.

Le voyage sur le site de l’ambassade de France à Varsovie


Infrastructures et économie, Tomasz Wirth, Jean Rossi

La conversion de la Pologne au libéralisme a mis à jour les faiblesses structurelles de l’héritage. Le secteur bancaire reste peu développé, la mise à niveau des infrastructures exige des investissements considérables ; le secteur immobilier est faiblement régulé. Comment s’articulent ces différents marchés et comment les investissements sont-ils financés ? Une revue des « fondamentaux » du territoire polonais.


Jeudi 11 avril

De la reconversion à l’innovation

Nowa Huta : du réalisme socialiste à la patrimonialisation, Wojciech Gorczyca

Nowa Huta est une ville nouvelle soviétique dont la construction a commencé en 1949, destinée à devenir un gigantesque centre sidérurgique. Ville industrielle, vitrine du nouveau régime, illustration parfaite du réalisme socialiste en architecture, Nowa Huta est devenue l’un des foyers de la contestation du régime de démocratie populaire. Mêlant un urbanisme de cité jardin à une architecture de type soviétique, Nowa Huta est devenu élément de patrimoine, et un lieu touristique.


Forum citoyen de Nowa Huta, Krzysztof Kwatera

Le Forum de Nowa Huta a vu le jour en 2000 suite aux initiatives lancées par la fondation pour l’environnement et le développement durable. L’organisation se veut être un levier du développement local et participe à l’animation de la vie du quartier.


Le parc technologique : ouverture économique et innovation, Wojciech Przybylski

Le parc technologique est une pièce maîtresse de la stratégie d’ouverture économique et d’innovation. La rencontre avec BerryLife, start-up soutenue par le techno-inkubator du parc, a été l’occasion d’avoir un exemple concret de l’action du parc technologique.


Google Cracovie : cool et global, Wojciech Burkot

L’implantation de Google à Cracovie est l’un des signaux de l’insertion de la Pologne dans l’économie globale. Le folklore et la marque de fabrique « Google » entourent des activités très sérieuses, notamment la production de « Google TV ». On a cherché à comprendre, à travers cet exemple, le rôle des acteurs privés dans la transition économique et sociale en Pologne.


Vendredi 12 avril

Système universitaire, Maria Prochnicka, Karolina Ilkowiec, le Samorząd Studentów

Avec des représentants du syndicat étudiant de l’Université Jagellonne de Cracovie, Maria Próchnicka a participé à une discussion sur le système universitaire polonais et présenté la vision de l’Université de cet enjeu essentiel de la transition sociale et économique en Pologne.


Le Samorząd Studentów, syndicat étudiant de l’Université Jagellonne de Cracovie a présenté le rôle de celui-ci dans l’université, ses revendications ainsi que son point de vue sur le système universitaire de son pays.

Les intervenants

Jakub Basista est un historien polonais spécialiste de l’histoire contemporaine de la Pologne et de l’histoire des Juifs en Pologne. Il travaille à l’Université Jagellone à Cracovie depuis 1977 et occupe actuellement le poste de vice-directeur du département d’Histoire. Il est l’auteur de deux ouvrages, Dictionnaire historique de la Pologne et La propagande religieuse à la veille et pendant les premières années de la guerre civile anglaise, et coauteur de nombreux articles parus dans des encyclopédies et publications scientifiques. Il est également rédacteur de l’une des principales publications d’histoire en Pologne, Studia Historyczne.

Tomasz Komornicki, directeur adjoint de l’Institut de géographie et d’organisation spatiale de l’Académie des sciences polonaises. Professeur agrégé de Sciences de la terre et d’organisation spatiale à Lublin, a participé à des projets de recherche pour INTERREG (programme européen de coopération territoriale) et l’ORATE (Observatoire en réseau de l’aménagement du territoire européen). Il est membre du Conseil consultatif relatif au Nouveau concept de développement spatial mis au point par le ministère du développement régional à l’horizon 2030. Il fait également partie de l’équipe scientifique en charge de l’agenda territorial 2020 de l’Union européenne.

Tomasz Zemla, architecte adjoint à la mairie de Varsovie, est diplômé de la faculté d’Architecture de Gliwice, travaille à Varsovie, où il est rattaché au gouvernement local depuis 1993. Il a participé à de nombreux projets, notamment le développement de l’arrondissement de Wilanów (Ville neuve) de Varsovie. En tant que directeur adjoint du Bureau de planification architecturale, il a également participé à l’organisation du Concours européen des jeunes architectes en Pologne.

Pierre Buhler, ambassadeur de France en Pologne depuis 2012, est diplômé de l’École des hautes études commerciales, de Sciences Po Paris, de l’Institut national des langues et civilisations orientales et de l’École nationale d’administration (promotion d’Aguesseau). Après avoir rejoint le ministère des Affaires étrangères en 1982, il a servi dans les ambassades de France à Moscou, à Washington et à Singapour. Chevalier des ordres nationaux du mérite et de la légion d’honneur, il a également reçu en 2010 la médaille de la reconnaissance du Centre européen de Solidarność.
L’ambassadeur sera accompagné de : Philippe Cerf, premier conseiller ; Fabienne Drout-Lozinski, conseillère de coopération et d’action culturelle ; Étienne Champeaux, attaché de défense et Jean-Marc Fenet, conseiller économique régional.

Tomasz Wirth, directeur du département management et chef adjoint du bureau national de la Société Générale en Pologne, est en charge des relations clients. Il a d’abord travaillé à la Powszechny Bank Kredytowy puis au Crédit Agricole Pologne avant de rejoindre la Société Générale en 1997. Il a été impliqué dans les transactions majeures avec PKO BP, la principale banque de Pologne, PKN Orlen, spécialisée dans le raffinage de pétrole et la distribution d’essence, Telekomunikacja Polska, et d’autres grandes entreprises du domaine énergétique et de gestion d’infrastructures en Pologne.

Jean Rossi, associé de White & Case, dirige le département immobilier. Fort de son expérience dans les domaines financier, corporatif et fiscal, il conseille ses clients dans les projets d’acquisitions immobilières et de financement. Chambers Europe 2012 le classe parmi les meilleurs juristes de Pologne en droit immobilier. Il est également président de la section Pologne des conseillers du Commerce extérieur de la France.

Wojciech Gorczyca, spécialiste en chef de la revitalisation de Nowa Huta, travaille comme architecte au département stratégie et développement urbain à la mairie de Cracovie. Il donne de nombreuses conférences à ce sujet dans tout le pays depuis le début des années 2000.

Krzysztof Kwatera, président de l’association pour le Développement de Nowa Huta, est un des membres les plus actifs du Forum du quartier. Il est par ailleurs consultant national dans le domaine du développement local, en particulier dans les zones rurales.

Wojciech Przybylski, directeur du département de développement du Parc technologique de Cracovie.
Diplômé de la faculté de sociologie de Cracovie et du programme multidisciplinaire de Berlin, il a notamment travaillé à l’Observatoire de développement régional de Petite-Pologne (voïvodie de Cracovie) et conseillé le Maréchal de la voïvodie. Il est également conseiller du ministre de la Justice en matière de déréglementation.

Wojciech Burkot, fondateur du bureau de Google à Cracovie, est le directeur de la section Recherche & développement de Google à Cracovie. Physicien, il a étudié à l’Université Jagellonne de Cracovie avant de travailler entre autres pour le CERN -organisation européenne pour la recherche nucléaire- et Motorola. En 2006, la direction de Google lui donne l’autorisation d’ouvrir un nouveau bureau de R&D et Wojciech Burkot décide de l’implanter dans sa ville natale, Cracovie, en raison du boom technologique et de la vitalité de l’économie polonaise.

Maria Próchnicka, diplômée et vice-doyenne de la faculté de management de l’Université Jagellonne, est spécialiste de la science de l’information. Ses publications majeures sont « L’Homme et l’ordinateur. Modèle conversationnel de recherche d’information », « Les métaphores d’Internet et les stratégies de recherche d’informations en ligne » et « La maîtrise de l’information : le nouvel art du vingt-et-unième siècle ».

Le Samorząd Studentów est le syndicat étudiant de l’université Jagellonne de Cracovie. Les étudiants présentent le rôle de celui-ci dans l’université, leurs revendications ainsi que leur point de vue sur le système universitaire de leur pays.