Institut des hautes études en aménagement et développement des territoires en Europe

]

Accueil > Cycle de formation > Cycle 2014 - 2015

Cycle 2014 - 2015

Le programme 2015 : Entreprises et territoires

PDF - 1.3 Mo
Le programme 2015
PDF - 6.5 Mo
"L’annuel 2015" de l’Ihedate

L’aménagement du territoire en France affiche une ambition économique, à la différence peut-être des pays voisins qui ont conduit des approches moins volontaires, et plus centrées sur la qualité des territoires. Pourtant, malgré cette longue tradition d’aménagement économique et de politiques industrielles, le rapport entreprise-territoire reste problématique en France, si on le compare aux pays voisins.
La passion des « champions nationaux », masque la faiblesse des entreprises petites, moyennes et intermédiaires, étroitement liées à un territoire.

Pour cause de centralisation, les politiques économiques locales ne se sont développées que récemment. Les partenaires économiques et sociaux sont peu présents localement, hormis quelques territoires qui apparaissent comme des exceptions qui confirment la règle (Nord-Pas de Calais, région lyonnaise, etc.).
Enfin, les politiques économiques territoriales sont souvent focalisées sur l’attractivité du territoire vis-à-vis d’entreprises extérieures, au détriment peut-être d’interventions plus intensives sur les systèmes d’innovation, la formation professionnelle, la gestion du marché du travail ou encore le financement des entreprises.

Aujourd’hui, la France redécouvre l’importance des politiques économiques territoriales. Depuis plusieurs années, les politiques économiques territoriales évoluent vers une plus grande prise en compte du rapport entre les entreprises et leurs milieux. Les acteurs économiques et les partenaires sociaux, traditionnellement tournés vers l’État, commencent à s’interroger sur la pertinence d’approches territoriales pour la création d’activités, la formation professionnelle, le marché du travail. Les réseaux de financement et de soutien s’étoffent. Des coalitions se forment entre milieux économiques et milieux politiques pour élaborer conjointement des stratégies de développement territorial. Enfin, à travers l’impératif écologique, les entreprises se doivent désormais de manifester leur « souci du territoire ».

Le cycle 2015 de l’Ihedate sera consacré aux multiples facettes de la relation des entreprises et des territoires : les logiques de la géographie économique dans la mondialisation ; stratégies territoriales d’entreprises ; les politiques territoriales et la place des entreprises dans l’élaboration et la conduite de ces politiques ; le rôle des entreprises de services publics en réseau dans les territoires ; le renouveau des « territoires entreprenants ».