Institut des hautes études en aménagement et développement des territoires en Europe

]


Accueil > Cycle de formation > Actualité > En vidéo > Malmö : cohésion sociale et santé

Malmö : cohésion sociale et santé

La Commission socially sustainable Malmö a travaillé sur le lien étroit entre la cohésion sociale et la santé. Elle souligne l’importance de considérer ces deux facteurs dans des politiques publiques urbaines intégrées. Forte d’un collectif rassemblant des experts de tous horizons, la commission fournit un diagnostic et des recommandations pour faire de l’aménagement urbain la clef de voûte de l’inclusion. Comment ces recommandations ont été concrètement prises en compte à Malmö ? Peut-on déjà évaluer ces politiques ?



Sven-Olof Isacsson a été président de la Commission for a socially sustainable Malmö 2010-2013. C’est un médecin spécialisé en médecine interne et cardiologie. Il a été professeur en médecine sociale et préventive à l’université de Lund, de 1981 à 2001, et chercheur à NIH (USA) de 1974 à 1975 en épidémiologie cardiovasculaire. Aujourd’hui professeur émérite, il a abondamment publié dans le domaine de la santé publique. Il a étudié les systèmes de santé de nombreux pays (Afrique du Sud, Kenya, Australie, Brésil, Argentine, Chili, pays nordiques et Géorgie). Il a également été membre de plusieurs conseils scientifiques en Suède et au sein de la communauté européenne.

Anna Balkfors a coordonné les travaux de la Commission for a socially sustainable Malmö et leur mise en œuvre. Détentrice d’un master de santé publique et d’un master d’étude des médias et de la communication, elle a également été secrétaire de la commission nationale suédoise pour une santé équitable, pour le gouvernement suédois. Elle a longtemps travaillé sur les problématiques de l’équité en santé et du développement durable. Entre 2014 et 2016, elle a dirigé l’Institut pour le développement durable (ISU), qui est rattaché à la fois à la Ville et à l’université de Malmö. Elle travaille aujourd’hui à la mairie de Malmö pour un nouveau département dédié au développement durable. Elle poursuit dans le même temps un doctorat en santé publique, et est également ergothérapeute.


INSERT_HEAD