Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

LVMT / IFSTTAR

Mariane Thébert est docteure en géographie urbaine et aménagement, et chercheuse au Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) de l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar). Ses travaux portent sur l’analyse des politiques locales (notamment déplacements et urbanisme), les stratégies des acteurs de l’offre de transport mais aussi les comportements de mobilité des individus, en portant une attention particulière aux facteurs de continuité et de changement dans ces différents domaines.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle 2019-2020 Session 3 5 mars 2020 Mobilité et accessibilité : quels enjeux pour les politiques territoriales ? L’intervention s’intéresse à la notion d’accessibilité et à ce que son usage apporte à la connaissance et à l’action dans le champ des transports et de la mobilité. Elle présente les enjeux théoriques de cette notion et sa contribution à la compréhension des phénomènes d’inégalités sociale et spatiale. Elle passe en revue les indicateurs qui la mesurent et fait le bilan du renouvellement partiel des méthodes d’évaluation socio-économique des infrastructures de transport qui s’est opéré dans le sillage de son émergence théorique. Les limites ainsi que les perspectives ouvertes pour l’action publique par l’usage de cette notion complexe sont ensuite évoquées. Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle 2020 Session 6Aménagement et mobilités durables Du 14 au 16 octobre Paris Pendant des décennies, la route et l’automobile ont façonné l’aménagement des territoires. Les transports sont aujourd’hui le premier émetteur de CO2. Comme le rappelle la loi d’orientation des mobilités, la maitrise de l’impact des mobilités sur l’environnement est non seulement un impératif au regard des engagements de la France d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, mais c’est aussi un enjeu de santé publique. Pour réussir cette transition, qui concerne autant la mobilité des marchandises que celle des personnes, il faut actionner tous les leviers, ceux de la demande (les comportements de mobilité eux-mêmes fortement impactés par l’organisation spatiale des territoires) et ceux de l’offre. A cet égard, le potentiel des innovations technologiques et organisationnelles ne permettra pas de faire l’économie d’un débat sur le niveau et l’allocation de l’investissement public dans les infrastructures.