Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

L’Ihedate vue de Pougne-Hérisson, nombril du monde

10 ans, la fête !

Document mis en ligne le 17 mars 2012
La médiathèque de l'Ihédate propose une sélection de vidéos, interventions, textes, synthèses, choisie dans les archives de l’institut. Les documents de la médiathèque sont accessibles librement sur notre site Web, n'hésitez pas à référencer ces pages si leur contenu vous intéresse. Les archives de l'Institut contiennent bien plus de documents encore – notamment plus d'un millier de vidéos–, dont l'accès est réservé à nos auditeurs actuels et passés.
10e promotion : l’Ihédate et l’association des auditeurs (AA-Ihédate) ont organisé un grand rassemblement autour de « l’art et le territoire » le jeudi 8 mars 2012.

De tous temps, l’art et les artistes ont profondément transformé le territoire. Cette journée a été l’occasion de vivre une rencontre inédite : le regard croisé d’artistes, d’experts et d’élus, français et européens autour de leur vision du monde, de nos villes, nos paysages et nos projets d’aménagement.

Le programme original et diversifié allie les échanges, les débats, les intermèdes artistiques et la convivialité dans un lieu symbolique : les Ateliers Christofle d’Orfèvrerie (St Denis - 93).

Pour fêter cet anniversaire, il a été fait appel à Yannick Jaulin, artiste singulier basé à Pougne-Hérisson (nombril du monde sis dans les Deux-Sèvres, spécialiste en vide-château et autres fêtes) : pertinence et humour en bonne entente pour souligner la singularité de l’Ihedate...

Attention ! La qualité de l’image est forcément datée. Les propos toujours d’actualité ?


Pour les dix ans ont également été invités plusieurs artistes !
– le collectif Argos pour l’exposition de photos "Gueule d’hexagone".
– Elena Paroucheva pour ses pylônes revisités ;
– les joyeux hip-hopeurs de N’Didance
– François Boisdron pour ses dessins de villes.


>>Le site de Yannick Jaulin
>> Le site du Nombril du monde