Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Comité 21

Bettina Laville est conseillère d’État honoraire, docteur en lettres, lauréate de Sciences Po et ancienne élève de l’ENA. Elle est présidente et fondatrice du Comité 21, directrice de rédaction de la revue transdisciplinaire Vraiment Durable et membre du comité scientifique de l’IMT. Elle a été directrice de cabinet de Brice Lalonde puis conseillère sur les questions d’environnement de Pierre Bérégovoy et celles du développement durable et aménagement du territoire de Lionel Jospin, et du président de la République François Mitterrand. À ce titre, elle fut responsable de la préparation des conférences de Rio, Kyoto et Johannesburg. Elle a représenté la France à l’UICN de 1996 à 2001. Elle a créé le Festival du film de l’environnement en 1982 et est cofondatrice du Festival des Nouvelles Explorations depuis 2016. Elle a été cinq ans avocate associée en charge du développement durable dans un cabinet d’avocats international. Enseignante à Science Po pendant 10 ans, elle est l’auteur de nombreux articles et ouvrages dont un certain nombre d’articles juridiques sur l’Accord de Paris. Son dernier livre est L’adaptation au changement climatique, une question de sociétés publié en 2017 avec le CNRS.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle 2020 Session 3 13 mars 2020 Hôtel de Ville de Paris - Salle de 3e commission
    5 rue Lobau, Paris 4e
    Transition-transformation : l’articulation difficile mais essentielle entre l’’État et les échelons locaux Comment s’articule la stratégie de l’État et la mise en œuvre de politiques de lutte contre le changement climatique ? Qu’est-ce que la crise climatique change – ou va changer - au fonctionnement de l’État français, y compris dans ses relations avec les territoires ? Le slogan du global au local de 1992 est aujourd’hui plus axé sur le mouvement du local au global. Les villes et les régions sont des relais indispensables entre les citoyens et les États. Que veut dire aujourd’hui l’intérêt général climatique ? Accès restreint 🔒