Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Risques, crises et gouvernement de l’incertitude

Document mis en ligne le 16 juin 2021
La médiathèque de l'Ihédate propose une sélection de vidéos, interventions, textes, synthèses, choisie dans les archives de l’institut. Les documents de la médiathèque sont accessibles librement sur notre site Web, n'hésitez pas à référencer ces pages si leur contenu vous intéresse. Les archives de l'Institut contiennent bien plus de documents encore – notamment plus d'un millier de vidéos–, dont l'accès est réservé à nos auditeurs actuels et passés.

Qu’est-ce qui distingue, en situation d’incertitude, une approche de l’action publique qui s’appuie sur les instruments du risque, d’une approche par la gestion de crise ? La première s’appuie sur des dispositifs de mesure et de représentation, qui suggèrent une capacité de contrôle, d’anticipation et de gouvernement. La seconde, en revanche, malgré l’importance accordée à la préparation, demeure le plus souvent dans la réaction, des dispositifs ad hoc et des formes d’improvisation. Derrière cela, c’est bien le statut des connaissances qui distingue ces deux approches. Par le refus de concevoir les crises comme des phénomènes récurrents qu’il est possible de mettre en série, les pouvoirs publics retardent la constitution d’un corpus de connaissances qui, à l’image de l’analyse des risques, faciliterait pourtant une meilleure anticipation et préparation. La présentation s’attachera aux facteurs explicatifs d’une telle attitude.

Risques, crises et gouvernement de l’incertitude - Olivier Borraz
Powerpoint - 571.4 ko
Télécharger

Olivier Borraz est directeur de recherche au CNRS et directeur du Centre de sociologie des organisations de Sciences Po. Ses recherches ont longtemps porté sur la gouvernance des risques dans le domaine de la santé environnementale, puis sur la régulation par les risques, ou comment les instruments du risque imprègnent l’action publique. Il travaille actuellement sur la (préparation à la) gestion des crises, avec des études dans les domaines du nucléaire, des risques volcaniques et de la Covid-19. Il a publié Les politiques du risque en 2008 et Covid-19 : une crise organisationnelle en 2020 (avec H. Bergeron, P. Castel et F. Dedieu).