Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Jean-François Sencerin

Groupe Renault

Jean-François Sencerin coordonne le consortium SAM au nom de la Plate-forme automobile. Il est diplômé en chimie et en ingénierie avec une spécialisation en microélectronique et a 30 ans d’expériences dans le domaine de l’électronique. Il a travaillé dans plusieurs secteurs, dont l’aéronautique et la défense (THALES), les semi-conducteurs (INFINEON), et l’automobile (RENAULT), où il a acquis une expertise en ingénierie, gestion de projet, production, mais aussi en vente et maîtrise des coûts. En 2000, il intègre Renault, où il a depuis occupé différents postes, notamment dans les services de matériel électronique, aides à la conduite / innovations de vie à bord, et véhicules autonomes. Il est actuellement directeur du programme “France Véhicule Autonome” (FVA).

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle Mob 2019-2020 Session 4 10 avril 2020 La démarche nationale et le Projet SAM EVRA La stratégie nationale pour le développement des véhicules autonomes a été présentée le 14 mai 2018 par le Gouvernement. Elle vise à faciliter l’émergence et le développement de ces technologies, à aider la filière française à se positionner sur ce marché, mais aussi à relever le défi de la sécurité et de l’acceptabilité de ces innovations. L’expérimentation, au cœur de cette stratégie, doit permettre à la fois de développer les usages et la connaissance des systèmes de mobilité autonome par les citoyens et les acteurs des territoires, et de construire le futur cadre de régulation, notamment en termes de validation de la sécurité.
    Lancé dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), l’appel à projets Expérimentation du Véhicule Routier Autonome (EVRA) vise à soutenir des projets d’expérimentation de cas d’usages de véhicules autonomes, commercialisables d’ici 2022, dans le domaine de la mobilité individuelle, partagée ou collective, du fret et de la logistique. Parmi ces projets portés par de larges consortiums, le projet SAM (Sécurité et Acceptabilité de la conduite et de la Mobilité auto-nome), conduit par la Plate-forme automobile (PFA), regroupe 13 expérimentations. Leur objectif est de concourir au développement de méthodologies de validation de la sécurité et à l’amélioration des connaissances sur les usages et l’acceptabilité.
    Accès restreint 🔒