Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Isabelle Baraud-Serfaty

Ibicity, Sciences Po

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle 2017 14 septembre 2017 Lorsque la ville des infrastructures bascule vers la ville des usages La révolution numérique saisit les villes et provoque une profonde transformation de ses modes de production. L’émergence de la « multitude », « l’individualisation de l’individu » et l’importance du temps réel provoquent un glissement serviciel de la ville : alors que, depuis le 19e siècle, les réseaux d’eau, d’énergie et de transport étaient des clefs pour fournir les services urbains, désormais la capacité à embarquer les usagers prime. Les « agrégateurs », capables d’opérer les nouvelles « infrastructures » de la ville que sont désormais les plateformes, s’affirment comme des acteurs clés qui concurrencent les collectivités locales dans leur rôle même d’autorité organisatrice. Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle 2017 Session 6L’univers des réseaux : des territoires structurés ou débordés ? 14-15 septembre 2017 Paris Les territoires sont structurés, irrigués, drainés par des réseaux physiques, qui transportent bien plus que de l’énergie, des marchandises ou des données. En France, le paysage est tenu par quelques grandes entreprises, publiques ou privées, qui se partagent le monde des réseaux, selon des logiques monopolistiques de droit ou de fait. avec Isabelle Baraud-Serfaty, Olivier Grabette, Stéphane Grumbach, Jean-Louis Guigou, François Hamet, Nicolas Quinones Gil, Christophe Ripert, Michel Savy, Martin Vanier Accès restreint 🔒
  • Cycle 2016 Session 6Un maire pour la ville numérique ? 15 - 16 septembreIle-de-France Les territoires saisis par le numérique deviennent-ils intelligents ? S’agit-il d’une « nouvelle privatisation de la ville » où les grands de la « big data » prennent le pouvoir ? Dans tous les cas, ce sont des millions d’informations sur nos pratiques, nos préférences, nos modes de vie qui désormais circulent. Rendent-elles les autorités locales plus perméables aux demandes sociales ? Ou est-ce que cela constitue une manne financière, captée par quelques grands groupes, ou « hackée » par des développeurs agiles ? En quoi les technologies de l’intelligence territoriale ouvrent- elles des perspectives d’évolution de la conception et la mise en œuvre des politiques d’aménagement ? Qui prend l’initiative dans cette nouvelle carte du territoire hybride ? L’intelligence vient-elle spontanément à tous les territoires, ou bien ce phénomène produit-il de nouvelles fractures ? Accès restreint 🔒
  • Cycle 2014 Session 8Les acteurs de la ville intelligente 16-17 octobreLyon Les grands opérateurs numériques déploient des offres de plus en plus intégrées pour gérer les territoires : énergie, voirie, réseaux numériques, eau et assainissement, informations en temps réel, etc. Quelles sont les logiques à l’œuvre dans cette nouvelle conception de la ville ? Comment répondent les acteurs publics ? Comment les usagers s’emparent-ils (ou non) de ces techniques ? Accès restreint 🔒