Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Université Paris-Est

Michel Savy est ingénieur de l’École centrale et docteur d’État en sciences économiques, professeur émérite à l’université Paris Est (École d’urbanisme de Paris et École des ponts). Il a également enseigné à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (programme IML).
Il est aujourd’hui directeur de l’Observatoire des politiques et des stratégies de transport en Europe, président du conseil scientifique du think tank TDIE et expert pour la Banque mondiale sur les questions de logistique. Il a été avec Patrick Le Galès le premier codirecteur de l’IHEDATE. Ses travaux portent sur l’économie et la politique des transports et sur l’aménagement du territoire.

Depuis 1974, plus de 200 ouvrages, articles et communications, et ses
Publications récentes :
– Les marchandises dans la ville, avec Laetitia Dablanc et Pierre Veltz, Paris, Fondation Terra Nova, 2017,
– Le Transport de marchandises. Economie du fret, management logistique, politique des transports, Lausanne, PPUR, 2017,
– Nouveaux lieux, nouveaux flux. Les mobilités de l’avenir, Paris, Odile Jacob, 2015,
– Freight Transport and the Modern Economics, avec June Burnham, Londres, Routledge, 2013.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle 2020 Session 6 23 avril 2020 Le transport de marchandises Le transport de marchandises s’élargit à la logistique, qui désigne à la fois un ensemble d’opérations physiques et une technique de gestion des flux. L’évolution de la logistique a accompagné la mondialisation et le passage de la production de masse à la production flexible. Le fret se partage entre une production interne aux entreprises chargeuses et son externalisation vers des prestataires. Sa répartition entre modes de transport (route, rail, etc.) est une question économique et politique récurrente.
    Quant aux liens entre transport de marchandises et développement économique, ils s’établissent de manière différenciée selon les territoires. À long terme, on constate dans les pays développés une tendance à l’allègement de la production et des échanges (en tonnes transportées) par rapport au volume de production (le PIB en euros), ce qui ne diminue en rien le rôle primordial de la logistique dans toute la vie sociale.
    Accès restreint 🔒
  • Cycle 2020 Session 6 23 avril 2020 Du transport à la mobilité. Evolutions de long terme et perspectives Le rôle des mobilités dans l’organisation et le fonctionnement des territoires s’appréhende à long terme. La construction d’un réseau d’infrastructures et de services améliore la desserte de certains territoires mais, de ce fait, creuse des inégalités avec les territoires non desservis. L’accomplissement du réseau homogénéise l’espace, jusqu’à ce que de nouvelles innovations, endogènes ou exogènes, créent de nouvelles disparités.
    Quant à la nécessaire dissociation entre transport et développement économique, elle doit jouer simultanément de plusieurs leviers, marges de manœuvre pour les usagers, les entreprises et les pouvoirs publics.
    Accès restreint 🔒
  • Cycle 2019 17 octobre 2019 Le financement des transports. L’intervention rappellera les principaux flux financiers liés au fonctionnement du système de transport. Elle fera apparaître le rôle des acteurs privés et publics, les options politiques sous-jacentes, les marges de manœuvre. Seront ensuite examinées les perspectives d’investissement dans les infrastructures de transport en France. Après un rappel des caractéristiques des infrastructures, des phases de construction des différents réseaux et des nouvelles priorités, on présentera trois scénarios proposés par le Conseil d’orientation des infrastructures pour la préparation de la loi LOM. Accès restreint 🔒
  • Cycle 2017 14 septembre 2017 Réseaux et territoires : une lecture de longue période L’inscription et les effets des réseaux d’infrastructures de transport sur le territoire se déroulent dans le temps long. On peut distinguer plusieurs phases principales : la construction du réseau de base, son extension et sa densification, enfin sa mise en crise ou sa rénovation par l’apparition de nouvelles solutions exogènes ou endogènes à la technologie du réseau considéré. En s’appuyant principalement sur l’exemple des réseaux ferroviaire et routier en France, à partir du XIXe siècle, l’exposé traitera de la notion controversée « d’effet structurant des infrastructures ». Accès restreint 🔒
  • Cycle 2018 7 juin 2018 EHESP
    Amphithéâtre Condorcet,
    15 avenue du professeur Léon Bernard, Rennes
    Infrastructures et territoire : une approche de temps long Le territoire est un système des lieux reliés par des flux. La division spatiale des activités est surmontée par les transports (de personnes, de biens, d’énergie, d’information, de valeur, etc.). La notion de transport s’élargit aujourd’hui à celle de mobilité pour les personnes, et de logistique pour les produits.
    Les infrastructures de transport sont un élément essentiel d’organisation du territoire, elles évoluent sur un temps long. Les usages des infrastructures connaissent des mutations intenses, accélérées par des innovations techniques, organisationnelles et sociales inédites.
    Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle 2020 Session 6Aménagement et mobilités durables 23-24 avril 2020 Webconférence Pendant des décennies, la route et l’automobile ont façonné l’aménagement des territoires. Les transports sont aujourd’hui le premier émetteur de CO2. Comme le rappelle la loi d’orientation des mobilités, la maîtrise de l’impact des mobilités sur l’environnement est non seulement un impératif au regard des engagements de la France d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, mais c’est aussi un enjeu de santé publique. Pour réussir cette transition, qui concerne autant la mobilité des marchandises que celle des personnes, il faut actionner tous les leviers, ceux de la demande (les comportements de mobilité eux-mêmes fortement impactés par l’organisation spatiale des territoires) et ceux de l’offre. A cet égard, le potentiel des innovations technologiques et organisationnelles ne permettra pas de faire l’économie d’un débat sur le niveau et l’allocation de l’investissement public dans les infrastructures.
    La session comprend trois séquences consacrées à la mobilité des personnes, au fret et à la logistique et enfin à l’évolution du cadre législatif et à l’appréhension prospective des mobilités. Une quatrième et dernière séance offrira aux auditeurs un temps de débat sur la situation en cours et ses suites.
    avec Laura Foglia, Sandra Moatti, Alain Sauvant, Michel Savy, Jonathan Sebbane, Pierre Van Cornewal Accès restreint 🔒
  • Cycle 2019-2020 Mission d’étudeInstitutions et politiques de transport en Suisse 29 - 31 janvier 2020 Berne – Lausanne - Genève La Suisse est un pays aux fortes spécificités dont le système de transport présente plusieurs traits remarquables pour des auditeurs français. Ce voyage sera l’occasion de mieux comprendre le mode de planification des infrastructures et des services de transport selon une orientation affichée de transition écologique et d’aménagement du territoire. Bénéficiant de financements pérennes, cette planification s’inscrit dans le cadre d’un système fédéral où chaque canton a une grande autonomie. avec Ludovic Antoine, Peter Ballmer, Alain Carbonne, Philippe Cerf, Brice Fusaro, Christophe Jemelin, Pierre-André Meyrat, Joel Vetter, Philippe Weiser Accès restreint 🔒
  • Cycle 2017 Session 6L’univers des réseaux : des territoires structurés ou débordés ? 14-15 septembre 2017 Paris Les territoires sont structurés, irrigués, drainés par des réseaux physiques, qui transportent bien plus que de l’énergie, des marchandises ou des données. En France, le paysage est tenu par quelques grandes entreprises, publiques ou privées, qui se partagent le monde des réseaux, selon des logiques monopolistiques de droit ou de fait. avec Isabelle Baraud-Serfaty, Olivier Grabette, Stéphane Grumbach, Jean-Louis Guigou, François Hamet, Nicolas Quinones Gil, Christophe Ripert, Michel Savy, Martin Vanier Accès restreint 🔒
  • Cycle 2018 Session 7Villes « bonnes à vivre », villes inclusives ? 11-12 octobre 2018 Saint-Etienne / Lyon Comment s’organisent et se développent les politiques sociales, les politiques de santé sur les territoires ? Comment les territoires prennent-ils en charge les plus fragiles ? Lors de rencontres avec les acteurs des politiques sociales et urbaines, il s’agira de comprendre et discuter concrètement les mécanismes, objectifs et enjeux de ce pan essentiel de l’action publique, tant en termes de cohésion sociale que de santé publique et de gouvernance locale, dans les deux villes de Lyon et de Saint-Etienne. avec Association Nomade Land, Benoît Bardet, Frédéric Bossard, Pascal Brenot, Julien Damon, Rémi Dormois, Nadine Dupont, Véronique Henri-Bougreau, Jérôme Minonzio, Emmanuelle Lafoux, Christophe Mérigot, Gilles Nezosi, Pierre Ramon-Baldie, Sandrine Roulet Accès restreint 🔒
  • Cycle 2018 Session 5La mobilité au défi de la santé 7-8 juin 2018 Rennes La métaphore du corps bien irrigué a longtemps servi de modèle pour l’équipement du territoire en grandes infrastructures de transport. Mais si la santé d’un territoire passe par une bonne desserte, celle des individus paraît désormais menacée par une mobilité automobile, cause de pollutions et de sédentarité. avec Guilhem Dardier, Zoé Heritage, Manon Loisel, Charlotte Marchandise, Sylviane Rault, Anne Roué Le Gall, Henri-Noël Ruiz, Michel Savy, Stéphane Schultz, Marie-Florence Thomas Accès restreint 🔒
  • Cycle 2016 Session 3Quelle démocratie des réseaux ? 10 - 11 marsParis En apparence, les réseaux ne souffrent pas la discussion : ils répondent à des impératifs techniques et économiques. Pourtant, les différents réseaux sont saisis par des demandes, des exigences et des évolutions d’usage qui conduisent les maîtrises d’ouvrage à s’inscrire dans des dispositifs de communication, de concertation, de débat public, voire de coproduction. Après l’ère de la domination technique, les réseaux sont-ils désormais en capacité d’accueillir une diversité d’usages et de composer, voire de coproduire avec eux ? Accès restreint 🔒
  • Cycle 2015 Session 3Entreprises de services en réseau et territoires 12-13 marsParis Les services en réseau ont pris une importance considérable dans un monde où la circulation des personnes, des biens, de l’information et de l’énergie est vitale. Mais l’économie des réseaux elle-même évolue. En France, ils étaient gouvernés par de grands monopoles assurant à la fois la qualité du service et la solidarité entre les territoires. La qualité des réseaux est une des conditions de performance des économies contemporaines. Avec l’ouverture des réseaux au marché, et la transformation des grandes entreprises de service public, que deviennent les solidarités territoriales ? Comment cette question est-elle prise en compte dans une République décentralisée ? Accès restreint 🔒
  • Cycle 2014 Session 3Le monde des réseaux, convergence ou prolifération ? 6-7 marsParis Les grands gestionnaires de réseau qui ont fait l’équipement du territoire sont devenus des opérateurs mondiaux, de plus en plus soumis à la concurrence. Dans le même temps, de nouveaux réseaux —notamment numériques— et de nouveaux usages sont apparus. Face à cette prolifération concurrentielle et moins contrôlée que naguère, les inquiétudes montent : fractures territoriales, accroissement des inégalités. Comment se repérer dans le monde des réseaux et retrouver des régulations apparemment menacées ? Accès restreint 🔒
  • Cycle 2013 Session 4Qui maîtrise les réseaux de communication ? 16-17 maiParis Les réseaux de communication physiques et numériques sont des facteurs déterminants du système productif, de la cohésion sociale et du développement territorial. Le passage d’un système de réseaux inscrits dans des monopoles hexagonaux à une logique d’ouverture concurrentielle transforme le rapport entre réseaux et territoires. Á la péréquation nationale succède la compétition entre territoires. Qui gouverne réellement les réseaux ?
    En partenariat avec RFF et la SNCF.
    Accès restreint 🔒
  • Cycle 2012 Séminaire 3Logistique, système productif et territoires 8-9 marsParis Les chaînes de production s’étirent sur des distances toujours plus longues : chaque établissement industriel n’est qu’un maillon d’un système qui se déploie à l’échelle mondiale. Dans le même temps, les prophètes de l’économie de la connaissance vantent les mérites des clusters, étroitement resserrés autour de campus, de pôles, de districts, etc. Entre la division mondialisée du travail et la spécialisation localisée dans la recherche, l’innovation, quelles cartes peuvent jouer les territoires ? Faut-il accepter le développement de la logistique ? Faut-il à tout prix s’inscrire dans « l’économie de la connaissance » et de l’immatériel (le numérique, les industries de « contenus » ?). D’autres voies sont-elles possibles ? Ce séminaire présente un état des lieux des analyses et des réflexions sur les rapports entre industrie, logistique et territoires. Accès restreint 🔒
  • Cycle 2011 Session 3L’économie en mutation : nouveaux modèles de production et de circulation 17 – 18 marsParis Face à la contrainte énergétique et à la montée du souci environnemental dans les opinions, les politiques publiques et les modes de consommation, ce séminaire explore les transformations à l’oeuvre dans le champ de la logistique et dans le système productif : comment se recomposent les chaînes logistiques et comment s’adaptent les grands opérateurs dans le secteur ? Comment l’industrie prend-elle le virage de la croissance verte et de la contrainte énergétique ? Accès restreint 🔒
  • Cycle 2010 Session 3Infrastructures et entreprises de réseau : libéralisation du marché européen et aménagement du territoire 11-12 marsParis Une approche de la stratégie des entreprises logistiques et des grandes entreprises de réseau (EDF, La Poste, GDF, France Télécom) face à l’ouverture européenne : quels sont les risques, les défis et les opportunités ? Quel devenir en libre concurrence ? Comment assurer la couverture équitable du territoire dans un contexte de concurrence européenne ? Accès restreint 🔒
  • Cycle 2009 Session 8Infrastructures et mobilités 19-20 novembre Le territoire est un système de lieux reliés par des flux d’hommes, d’informations, d’énergie et autres produits, d’argent, etc. Chaque portion de l’espace n’existe qu’en relation avec les autres, et la facilitation des échanges encourage à la fois les différences et les interdépendances. Les infrastructures sont le support nécessaire des flux, elles relèvent pour une très large part de la décision publique et demeurent un outil important d’organisation des territoires. Le récent Grenelle de l’environnement a confirmé l’objectif politique partagé de la recherche d’un mode de développement « durable », appelant une démarche renouvelée dans l’analyse des mobilités (l’état des lieux, les tendances et les enjeux) et dans la planification et le financement de ses outils. Accès restreint 🔒
  • Cycle 2009 Session 4/ Entreprises, logistiques et territoiresTerritoires, défis climatiques et énergétiques 14-15 maiCaisse des dépôts et Consignations Accès restreint 🔒