Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

FNAU

Karine Hurel est géographe et cartographe. Déléguée générale adjointe de la fédération nationale des agences d’urbanisme depuis 2019, elle a été durant plus près de 14 ans responsable du pôle cartographie à la Datar, puis au CGET. Spécialiste des enjeux de représentation, elle mène des travaux de recherche-action plus spécifiquement sur le thème de la représentation des flux et du mouvement et sur le rôle de la représentation cartographique dans la prise de décision politique. Elle enseigne, depuis près de 10 ans, dans le master aménagement et urbanisme de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est actuellement membre du comité scientifique de la consultation internationale d’urbanisme « Grande porte des Alpes » initiée par la métropole de Lyon.
Dernière publication : Karine Hurel, (2020), « Justifier, restituer, débattre : la cartographie en quête d’un nouveau souffle » ? In Repenser l’aménagement du territoire – Colloque de Cerisy, Berger Levrault

  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle annuel 2023 Session 2Qui gouverne les sols ? Du 2 au 3 février 2023 Grand Est La planification de l’usage des sols est la condition d’un aménagement raisonné et durable du territoire. Son exercice est cependant complexe. Elle compose tout d’abord avec des dynamiques foncières et immobilières largement déterminées par les mécanismes du marché. Elle doit ensuite s’articuler avec d’autres instruments de régulation, comme la fiscalité ou l’intervention directe sur les marchés fonciers. Elle relève enfin de différents niveaux de collectivités, qui produisent chacun des documents de planification dont la mise en cohérence n’est pas toujours opérante. C’est dans ce contexte qu’intervient l’objectif de zéro artificialisation, précisé par la loi Climat et résilience de 2021. Signifie-t-il l’entrée dans le nouvel âge d’une planification devenue écologique ? Accès restreint 🔒