Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

a-urba

Jean-Marc Offner est directeur général de l’a-urba (agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine). Il s’intéresse particulièrement aux questions de mobilité urbaine, de planification territoriale, de gouvernance locale et d’action publique. Formé à la fois à l’ingénierie et aux sciences sociales, il a commencé sa carrière à l’Institut de Recherche des Transports. Il a dirigé le Laboratoire Techniques-Territoires-Sociétés, le Département Aménagement-Transport-Environnement de l’école des Ponts et le Groupement de recherche Réseaux du CNRS. Il est membre du comité de rédaction d’Urbanisme, du Forum des vies mobiles et du Conseil de l’évaluation du Grand Paris Express. Il préside le programme de recherche Popsu ainsi que l’Ecole urbaine de Sciences Po.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle 2019-2020 Session 1 28 novembre 2019 a’urba - Agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine
    1 Quai Armand Lalande - Bordeaux
    Accueil et introduction de la session par Jean-Marc Offner Accès restreint 🔒
  • Cycle 2019-2020 Session 1 28 novembre 2019 Les quatre âges de la mobilité. L’histoire est cruelle ! C’est au moment même où la mobilité est reconnue comme valeur et pratique centrale des sociétés contemporaines que l’impératif écologique commande de changer nos modes de déplacements. Un quatrième âge de la mobilité est à inventer.
    Circulations et flux, déplacements et réseaux, mouvements et vies mobiles, ces notions scandent trois âges successifs de la mobilité, formalisant un système sociotechnique cohérent de prise en compte du « transport » dans la fabrique urbaine et territoriale. Ces âges forment paradigmes. Ils supposent invention conceptuelle, boîte à outils, milieu professionnel ad hoc. Leur décodage permet d’en comprendre les héritages, parfois pesants, et de s’en affranchir.
    Le quatrième âge, celui des rythmes, jouera avec les vitesses et les temporalités. Il aura à inventer les dispositifs d’arbitrage et de compromis entre la proximité et la connexion, entre le de visu et le « à distance ».
    Accès restreint 🔒
  • Cycle 2019 Session 3 14 mars 2019 Maison du projet de Bordeaux Euratlantique
    74 rue Carle Vernet, Bordeaux
    Présentation du projet Euratlantique et des problématiques urbaines de Bordeaux Du réveil de la belle endormie à la construction d’une métropole indécise Le projet urbain porté par Alain Juppé (le tramway, les quais, le patrimoine, les deux rives), accompagné par de grandes opérations d’aménagement sur la ville-centre a pleinement servi le rayonnement d’une agglomération portée par un sud-ouest attractif. Les discussions et défis concernant les trajectoires démographiques et économiques, les modes de gouvernance et de coopération, les formes de l’urbanisation et des transitions, esquissent une trajectoire de « métropolisation heureuse ». Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle 2019-2020 Session 1Les nouveaux paradigmes de la mobilité 28-29 novembre 2019 Bordeaux Des transports aux mobilités, de la LOTI de 1982 à la LOM de 2019 : le changement de vocabulaire souligne le changement de paradigme. Il s’expérimente sous deux grandes contraintes : l’impératif de décarbonation, central dans un champ qui reste particulièrement dépendant des énergies fossiles, et les basculements socio-économiques induits par le numérique, qui bousculent les acteurs et les filières.
    Les métiers du transport étaient des métiers d’objets et d’infrastructures, ils deviennent des métiers de service et de gestion d’évènements ; l’automobile et le transport collectif étaient deux mondes séparés. L’avenir est à une vision systémique intégrant les divers modes, de manière à répondre à une demande globale, intermodale, de manière flexible et individualisée. Cette même exigence s’applique aux marchandises, et redéfinit les schémas logistiques. Cette première session présentera l’état des lieux des caractéristiques et performances des différents modes. Elle abordera aussi la question des usages, en montrant comment les pratiques de mobilité s’insèrent à la fois dans des modes de vie, des imaginaires fortement différenciés (selon les revenus, les âges, les ancrages territoriaux) et dans des organisations socio-économiques en forte évolution. Elle soulignera enfin le rôle décisif des territoires qui constituent aujourd’hui les laboratoires, à l’échelle des nouveaux paradigmes en émergence.
    avec Yves Crozet, Xavier Desjardins, Luc Federmann, Gaële Lesteven, Jean-Marc Offner, François Poupard