Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Ecole des Ponts, Université Gustave Eiffel

Caroline Gallez est directrice de recherche à l’université Gustave Eiffel au sein du Laboratoire Ville Mobilité Transport. Spécialiste de la politique des mobilités, elle s’intéresse aux représentations sociales de la mobilité et à leur évolution, aux modes de régulation de la mobilité quotidienne et à leurs impacts sociaux et environnementaux. Ses travaux récents portent sur l’évolution des logiques d’action face aux enjeux de transition, la justice de la mobilité, le rôle des initiatives citoyennes dans le changement des pratiques sociales. Elle est membre du comité d’orientation et de prospective du Forum Vies Mobiles et du comité d’histoire de la Société du Grand Paris.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle annuel 2021 Session 6 18 novembre 2021 Territoires et modes de vie face au défi de la régulation de la mobilité quotidienne L’urgence environnementale nous confronte au défi d’une transformation radicale de nos pratiques de déplacement. Or la mobilité occupe un rôle central dans le fonctionnement des économies comme dans la vie sociale. Comment faire face à ce dilemme d’une mobilité qui engendre à la fois des bénéfices incontestables et des coûts importants, notamment en termes de pollution, de consommation d’énergie carbonée et d’émissions de gaz à effet de serre ? Comment réguler la mobilité sans aggraver les inégalités sociales ? Quelles sont les stratégies possibles à l’échelle des territoires locaux ? Dans cette présentation, nous reviendrons brièvement sur les facteurs qui sont à l’origine de l’augmentation de la norme de mobilité et d’un processus de dépendance à la mobilité. Nous montrerons que cette dépendance engendre des inégalités et des vulnérabilités importantes, qui ne sont soutenables ni sur le plan social, ni sur le plan environnemental. Nous examinerons enfin quelles sont les pistes d’action possibles face au dilemme, en nous focalisant sur l’échelle des territoires locaux. Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2020-2021 Session 1 4 décembre 2020 Vies mobiles, justice sociale et transition écologique Nos sociétés sont confrontées à une urgence écologique qui appelle la mise en place de stratégies de régulation volontaristes des activités les plus émettrices de gaz à effet de serre, dont le transport et la mobilité. Or, dans un contexte où la mobilité joue un rôle crucial dans la participation à la vie sociale, toute augmentation du coût des déplacements produit des effets inéquitables. Nous explorerons l’origine de ces contradictions, afin de réfléchir aux possibilités d’un changement de vision, qui passerait du droit à la mobilité à l’équité d’accès à la ville et à ses ressources. Accès restreint 🔒
  • Session 2 19 décembre 2019 Enjeux et mutations de la gouvernance et de la régulation territoriales de la mobilité Le modèle français de gouvernance de la mobilité est très décentralisé et la période récente a été marquée par des recompositions importantes aux échelles intercommunale et régionale. Après une courte introduction, Caroline Gallez animera un débat entre les deux intervenants autour des enjeux et des problématiques de gouvernance et de régulation de la mobilité et des relations entre transport, mobilité et aménagement du territoire. Accès restreint 🔒
  • Session 2 19 décembre 2019 Ihédate
    22 rue Joubert - 75 009 Paris
    Introduction générale de la session Présentation du contexte et des enjeux actuels de la gouvernance, du financement et de la régulation de la mobilité, en relation avec les dynamiques territoriales. Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Session 2Gouvernance, régulations et financement des mobilités 19-20 décembre 2019 Paris La gouvernance des systèmes de transports articule une dimension nationale (et européenne) avec une couverture jusqu’ici très partielle du territoire par des autorités organisatrices décentralisées. Dans un contexte d’approche plus systémique et de recherche d’une cohérence accrue des régulations à l’échelle des bassins de vie, la session présentera et interrogera les nouveautés de la LOM, en la replaçant dans son contexte historique. Elle s’attachera également au rôle de l’Europe (politiques de concurrence, mais aussi réseaux trans-européens, interopérabilité) et situera le modèle français par rapport à celui de grands pays voisins. Enfin, les politiques spécifiques nécessitées par le changement de paradigme écologique seront mises en débat, tels que la progressivité des politiques tarifaires, normatives et fiscales permettant de passer d’un équilibre ancien à un équilibre nouveau ; la prise en compte des dimensions sociales et des critères d’équité ; les modes de financement des transports collectifs ; la planification et la programmation des infrastructures, ainsi que la tarification de leur usage, les expérimentations et les conditions de leur généralisation. avec Jean-Louis Colson, Antoine Courmont, Philippe Duron, Dominique Etienne, Caroline Gallez, Patrick Jeantet, Frank Lacroix, Michel Neugnot, Anne Yvrande-Billon, Pierre Zembri Accès restreint 🔒