Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Ihédate, COI

Philippe Duron est agrégé d’histoire et a enseigné pendant 22 ans. Il devient maire de Louvigny, ville périphérique de Caen, en 1989. Il est élu député du Calvados en 1997 et devient rapporteur en 1999 de la loi Voynet sur l’aménagement du territoire. Il perd son siège en 2002, qu’il retrouvera en 2007 puis en 2012. Elu président du Conseil régional de Basse Normandie en 2004, il quitte ses fonctions lorsqu’il devient maire de Caen en 2008. Spécialiste des réseaux de transport, il est nommé président de l’AFITF en 2012 et préside successivement la commission « Mobilité 21 » (2012-2013), la commission « TET d’avenir » (2014-2015), et, le conseil d’orientation des infrastructures depuis septembre 2017. Il est par ailleurs cofondateur et coprésident du think tank TDIE consacré aux politiques de mobilité.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle 2019-2020 Session 2 20 décembre 2019 Enjeux actuels du financement et de la tarification de la mobilité Le financement public des infrastructures s’inscrit dans une politique budgétaire rigoureuse qui contraint la puissance publique à mieux programmer ses projets et à sécuriser ses recettes. Le rejet de l’écotaxe Poids Lourds et le débat actuel sur la gratuité des transports urbains illustrent la difficulté à établir une tarification des transports à l’usage. Accès restreint 🔒
  • Cycle 2019-2020 Session 2 19 décembre 2019 La LOM, quels changements ? 35 ans après l’adoption de la LOTI, une large concertation s’imposait pour mettre en perspective les nouveaux enjeux de la mobilité ; les Assises nationales de la mobilité et la mise en place du Conseil d’orientation des Mobilités participèrent à l’élaboration du projet de loi. Les arbitrages interministériels et la discussion parlementaire ont recentré la loi sur des priorités structurantes : une gouvernance qui associe tous les territoires, des règles clarifiées pour encadrer la digitalisation des mobilités, un encouragement aux mobilités actives. Des avancées budgétaires jugées insuffisantes par la majorité sénatoriale n’ont pas permis d’aboutir au large consensus qu’on pouvait attendre à l’issue des Assises. Accès restreint 🔒
  • Cycle 2019-2020 Session 2 19 décembre 2019 Ihédate
    22 rue Joubert - 75 009 Paris
    Introduction générale de la session Présentation du contexte et des enjeux actuels de la gouvernance, du financement et de la régulation de la mobilité, en relation avec les dynamiques territoriales. Accès restreint 🔒