Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Sciences Po, Centre d’études européennes et de politique comparée

Politiste de formation, Charlotte Halpern s’intéresse aux transformations de l’action publique, analysées dans une perspective comparée, en Europe et en Amérique du Sud, et à partir de trois grandes questions de recherche : le gouvernement des sociétés contemporaines, l’analyse des conflits et formes de participation politique, et l’évolution des rapports public-privé. Elle a développé une expérience forte de recherche et d’enseignement sur les politiques d’environnement et de la ville durable, la gouvernance territoriale, et la gestion des infrastructures et des services. Ses recherches passées et en cours ont porté sur les politiques européennes de l’environnement, la réduction de la voiture en ville, la planification aéroportuaire, la gestion des déchets ménagers et les transitions énergétiques. Elle est enseignante à Sciences Po, où elle dirige l’Executive master gouvernance territoriale et développement urbain, ainsi qu’à AgroParisTech. Elle est directrice de l’axe Politiques environnementales du laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques, et membre du bureau du Centre des politiques de la terre, entités placées sous la double tutelle de Sciences Po et de l’université de Paris.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle annuel 2020 Session 8 9 décembre 2020 Introduction à la session L’environnement constitue un domaine d’intervention privilégié de l’Union européenne, et ce depuis plusieurs décennies. Le Pacte vert (Green deal) confirme le renouvellement des priorités, en lien avec la crise climatique et les objectifs de relance. Plusieurs leviers, politiques institutionnels et socio-économiques, sont mobilisés à cette occasion. En l’absence d’une majorité stable au sein du conseil, les relations avec la Commission et le Parlement ont été profondément transformées. A ceci s’ajoutent les transformations des formes de l’action publique européenne, moins interventionniste et davantage fondée sur la mobilisation de parties prenantes. Cette double évolution modifie en profondeur le système européen de gouvernance de l’environnement. Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle annuel 2020 Session 8L’Europe peut-elle sauver l’environnement ? L’environnement peut-il sauver l’Europe ? 09-10 décembre 2020 Webconférence Les pays européens ont délégué de nombreuses compétences à l’Union européenne en matière de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique. Plutôt en pointe, les Européens ont largement contribué à la signature des accords de Paris sur le climat en 2015. Le bon score des partis verts aux dernières élections européennes témoigne du fait que les citoyens voient dans l’UE la bonne échelle pour progresser. Quels sont les leviers, et quels sont les freins à l’accélération de l’effort en faveur de la protection de l’environnement ? L’Europe est-elle toujours motrice, alors que les chinois veulent prendre le leadership des COP ? Si le niveau européen est décisif pour accélérer la transition, la protection de l’environnement est sans doute aussi une des causes majeures qui peut relancer le projet européen. avec Pascal Canfin, Grégoire Chauvière Le Drian, Charlotte Halpern, Sandra Moatti, Olivier Rozenberg, Andy Smith, Xavier Timbeau, Sébastien Treyer, Yannick Proto Accès restreint 🔒
  • Cycle annuel 2021 Session 5Les politiques publiques face au vivant Du 14 au 15 octobre Ile-de-France Urbanisation galopante, artificialisation des terres, pollutions, déforestation, disparition des espèces … Le temps où nous pouvions puiser dans les « ressources naturelles » comme dans un vaste stock inépuisable est révolu. Les modes d’habiter, de se nourrir et d’interagir entre les végétaux, les animaux et les humains s’en trouvent profondément transformés. Face à ce changement de paradigme, les politiques publiques peinent à définir leurs objectifs, leurs priorités et leurs instruments. Comment repenser les relations entre nature et société ? Quels savoirs faut-il mobiliser ? De nouveaux droits, instruments et modalités d’action sont proposés, comment les intégrer dans les politiques publiques existantes ? Quelles conséquences pour les politiques d’aménagement, agricoles et foncières ? Et au-delà, comment articuler différentes échelles d’action publique, locales, nationales et européennes ? Accès restreint 🔒