Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche

Ariane Azéma est depuis janvier 2021 déléguée générale de la Ligue de l’enseignement.
Inspectrice générale de l’éducation, du sport et de la recherche, Ariane Azéma a un parcours professionnel centré sur les politiques publiques territoriales, notamment dans le champ de l’éducation.
Amorcé à la DATAR (1997 – 2002) autour des politiques nationales d’aménagement du territoire, le parcours d’Ariane Azéma s’est poursuivi au Rectorat de Paris pour la mise en œuvre du plan Université du 3e millénaire puis au conseil régional d’Ile-de-France (2005 – 2010) comme conseillère au cabinet du président en charge de l’aménagement régional et du Grand Paris, puis comme directrice général adjointe en charge des lycées.
Après avoir rejoint l’inspection générale (2015), Ariane Azéma a été directrice de cabinet de la ministre du logement et de l’aménagement durable (2016 – 2017). Ses derniers travaux pour l’inspection générale portent sur la ruralité scolaire, sur la refonte des politiques territoriales du ministère de l’éducation nationale, dans le cadre d’un rapport avec Pierre Mathiot sur Territoires et réussite, ou encore sur la réforme des conventions d’éducation prioritaire de Sciences Po Paris.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle annuel 2022 Session 2 7 avril 2022 Qui gouverne l’école et à quelles fins ? L’État et les autres parties prenantes du système éducatif français. A compter des années 1980, l’école cesse d’être le seul monopole (affiché) de l’Etat, sous l’effet d’une part des politiques d’éducation prioritaire (circulaires Savary de 1981-1982 ; lois d’orientation sur l’éducation de 1989) et d’autre part, des politiques de décentralisation (lois de 1982, 1983 et 1985 puis loi de 2004). Ainsi émerge un « nouvel ordre éducatif local » (Chroukri Ben Ayed) en rupture avec le modèle historique qui partitionnait strictement l’école et le hors-école, l’école étant désormais « travaillée du dehors » par les parents, les collectivités locales ou encore les associations d’éducation populaire, sur fond de concurrence grandissante entre écoles et établissements, dont ceux de l’enseignement privé, et dans un contexte de ségrégation résidentielle accrue. Construite à rebours de l’institution scolaire et de ses personnels, cette ouverture conduit-elle pour autant à une réelle coordination entre acteurs ? Plus encore, a-t-elle contribué à lutter contre les inégalités territoriales et sociales en matière scolaire ?
    Qui gouverne l’école et à quelles fins : l’État et les autres parties prenantes du système éducatif français - Ariane Azema
    Télécharger (54 ko)
    Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle annuel 2022 Session 2Aménagement du territoire et éducation,
    entre unité nationale et diversité territoriale
    07-08 avril 2022 Grigny et Paris La relation éducation/ territoires reste marquée par l’histoire de l’école républicaine, qui nous a légué un système éducatif indifférent, voire hostile aux diversités territoriales. On se souvient de Jules Ferry expliquant qu’à telle heure précise, dans toutes les écoles de France, la leçon de choses (ou d’histoire-géo) se déroulait de manière homogène et synchronisée. Ce modèle n’a plus cours aujourd’hui : les institutions éducatives, à commencer par l’Éducation nationale, se sont ouvertes depuis longtemps aux problématiques territoriales, de l’éducation prioritaire aux transformations de la géographie universitaire. Les collectivités territoriales jouent un rôle éducatif croissant, au côté d’une myriade d’autres acteurs, notamment associatifs. Comment l’ADN centralisateur de notre système éducatif compose-t-il désormais avec la variété des jeux d’acteurs et des configurations locales ? avec Anna Luise Büttner, Ariane Azema, Salomé Berlioux, Jean-Richard Cytermann, Philippe Estèbe, Jacques Lévy, Sandra Moatti, Marco Oberti Accès restreint 🔒