Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Paradigmes et caetera

Elisabeth Grosdhomme est directeur général de Paradigmes et caetera, société d’études et de conseil qu’elle a fondée en 1998, consacrée à la prospective et à l’innovation. Elle est aussi administrateur du groupe Elsan, leader français de l’hospitalisation privée, ainsi que de Rexecode, centre d’études économiques. Elle est membre du HCECM, le Haut comité d’évaluation de la condition militaire, chargé « d’éclairer le Président de la République et le Parlement sur la situation et l’évolution de la condition militaire. »

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle annuel 2021 Session 1 14 janvier 2021 Les postures stratégiques face au risque climatique Face au risque climatique, nous avons, individuellement, chacun pour soi, ou collectivement en tant qu’entreprise, commune, nation, une vaste gamme de stratégies possibles : le retrait, consistant à quitter un territoire désormais jugé inhabitable ; la protection, consistant à ériger des défenses (une digue contre la submersion marine, un climatiseur contre la canicule dans mon appartement) ; l’adaptation, consistant à apprendre à vivre avec le danger (construire des maisons sur pilotis, adopter des horaires de travail « à l’espagnole » pour éviter les heures les plus chaudes de la journée) ; et enfin la réinvention, parfois appelée anti-fragilité, consistant à considérer le risque comme la chance de rompre avec des habitudes et des contraintes jusque-là jugées immuables et, ce faisant, d’expérimenter de nouveaux modes de vie, de nouvelles organisations, de nouveaux mécanismes économiques ou juridiques. Ces stratégies ne sont pas également accessibles à tous ni également pertinentes en tous circonstances. Elles amènent aussi à s’interroger sur l’articulation entre stratégies individuelles et stratégies collectives, ainsi que sur la temporalité des décisions. Accès restreint 🔒
  • Cycle annuel 2021 Session 1 14 janvier 2021 Étude de cas : changement climatique et érosion côtière L’un des effets attendus du changement climatique réside dans l’érosion côtière. En France, plus de 1.300 kilomètres de côte sont concernés, avec un recul du trait de côté supérieur à 50 cm par an. En dépit du caractère inéluctable du phénomène, rares sont les collectivités à avoir élaboré une stratégie de réponse de long terme. Nous étudierons ce cas d’école afin de mieux comprendre les facteurs qui favorisent ou au contraire entravent la prise en compte du changement climatique par les parties prenantes : autorités publiques, entreprises, particuliers. Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle annuel 2021 Session 1Vers un régime d’instabilité chronique. Certitudes, incertitudes, controverses 14-15 janvier 2021 Webconférence Que sait-on, que ne sait-on pas sur le changement climatique, l’érosion de la biodiversité et leur dynamique dans les décennies à venir ? Que peut-on dire de leur impact territorial, dès aujourd’hui et pour demain ? Comment repenser l’action publique ou les stratégies d’entreprises quand la crise devient chronique ? Autant de questions que tentera de défricher cette première session, avec, en ligne de mire, le caractère systémique des mutations qui s’amorcent, qui associent étroitement des menaces sur l’environnement, la santé, l’accès aux ressources, la stabilité économique et géopolitique, les mouvements migratoires… Face à ces risques multiformes, trois postures s’affrontent : la collapsologie (penser le monde d’après la catastrophe) ; la décroissance (rendre la sobriété désirable) ; la croissance verte (découpler la création de valeur et la consommation de ressources). avec Bertrand Badré, Etienne Bourdais, Dominique Bourg, Noémie Fompeyrine, François Gemenne, Elisabeth Grosdhomme, Valérie Masson-Delmotte, Sandra Moatti, Agnès Sinaï