Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Académie d’agriculture

Bertrand Hervieu, diplômé de l’Institut d’études politiques et docteur en sociologie, est président de l’Académie d’agriculture, après avoir été vice-président du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER). Il avait auparavant occupé le poste de secrétaire général du Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes pendant six ans. Il a également été président de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) de 1999 à 2003 et conseiller de plusieurs ministres de l’Agriculture et de la pêche.

Parmi ses publications : Sociologie des mondes agricoles, avec F. Purseigle, Armand Colin 2014. Les Mondes agricoles en politique, avec F. Purseigle, N. Mayer, P. Muller, J. Rémy, Presses de Sciences Po, 2010. L’Archipel paysan, La fin de la république agricole, avec J. Viard, Éditions de l’Aube, 2001.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle 2017 9 novembre 2017 La place des espaces ruraux dans la vie politique et l’imaginaire de la France Pour introduire la double question de la place des mondes agricoles et des espaces ruraux, il convient de comprendre comment cette double réalité s’est construite au fil du temps à force de décisions politiques, de dynamiques économiques et de constructions idéologiques, en opposition au monde urbain. En raison de leur nombre et de leur présence sur l’ensemble du territoire, les paysans ont reçu ou conquis selon les époques, une place singulière dans la vie politique française, tandis que les campagnes ont longtemps été regardées comme le lieu par excellence de la production de la richesse nationale.
    Cette longue construction est aujourd’hui mise à mal, au moment où les agriculteurs cessent d’être un groupe social nombreux et homogène pour devenir une minorité parmi d’autres et, qui plus est, éclatée, et où les campagnes sont autant prisées pour leur fonction résidentielle que pour leur potentiel de production.
  • Cycle 2017 9 novembre 2017 Introduction de la session Deux enjeux se dégageront et se recouperont, à travers cette session consacrée aux questions agricoles et rurales : celui des modèles de développement et celui de l’articulation des différentes échelles. Accès restreint 🔒
  • Cycle 2018 13 septembre 2018 De la question des subsistances à la préoccupation « nutrition-santé » : les trois âges des politiques de l’alimentation La question des subsistances n’a cessé de hanter le pouvoir royal tout au long de l’Ancien Régime. Les premières politiques alimentaires ont été des politiques agricoles mises en place dès les débuts de la Troisième République dans une perspective d’autosuffisance familiale, locale puis nationale. La Politique agricole commune s’est construite avec l’ambition d’assurer la sécurité alimentaire de l’Europe, grâce à une spécialisation des exploitations et un développement des industries agro-alimentaires. Les dernières politiques mises en place, à la suite de l’ouverture des marchés et des crises sanitaires de la dernière décennie du vingtième siècle, cherchent à conjuguer sécurité sanitaire, sécurité des approvisionnements et compétitivité internationale : un tuilage compliqué, d’autant que surgissent de nouvelles exigences tant en matière de nutrition et de bien-être que de développement local. Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle 2017 Session 8Campagnes globalisées, agriculture relocalisée ? 9-10 novembre 2017 Paris Les agriculteurs ont été mobilisés au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, au nom de l’autonomie alimentaire du pays. Les agriculteurs se sont, à marche forcée, modernisés en s’européanisant d’abord, en se mondialisant ensuite. avec Vincent Chatellier, Bertrand Hervieu, Stéphane Le Foll, Hubert Mongon, Jean-Pierre Raynaud, Bertrand Schmitt, Aurélie Trouvé Accès restreint 🔒
  • Cycle 2018 Session 6Politiques de l’alimentation : pour de nouvelles alliances territoriales 13-14 septembre 2018 Paris L’urbanisation, l’allongement des chaînes alimentaires, l’essor des industries agroalimentaires ont distendu le lien entre agriculture et alimentation. Mais la montée en puissance des préoccupations environnementales et le souci croissant des conséquences des comportements alimentaires sur la santé sont en train de changer la donne. Comment les mondes agricoles se reconfigurent-ils face à ces nouvelles exigences, émanant avant tout des urbains ? L’alimentation, et plus largement la santé, peut-elle constituer le vecteur de nouvelles alliances entre les villes et les campagnes ? Que peut-on attendre des États généraux de l’alimentation annoncés par le gouvernement dans la foulée de l’élection présidentielle de 2017 ? avec Christine Aubry, Théo Champagnat, Sophie Dubuisson-Quellier, Guillaume Garot, Loïc Gouëllo, Pascale Hébel, Bertrand Hervieu, Pierre Lafragette, Jean-Louis Rastoin, Henri Rouillé d’Orfeuil, Vincent Steinmetz Accès restreint 🔒
  • Cycle 2020 Session 7Alimentation et agriculture : comment changer de paradigme ? Du 12 au 13 novembre 2020 Nantes La transition vers un modèle plus vertueux est cruciale pour atteindre nos objectifs climatiques. Et les changements nécessaires présentent de nombreux co-bénéfices en termes de santé publique, de protection de nos ressources naturelles (eau, sol, air, biodiversité), de bien-être de toute la profession agricole. Par quels chemins la transition vers des systèmes agricoles et alimentaires soutenables — à la fois en termes de qualité nutritionnelle, de performance économique et sociale et d’impact environnemental — pourrait-elle s’opérer ? Quel peut être le rôle des territoires et des expérimentations locales ? Comment construire des alliances territoriales et des formes de développement partagé autour de l’alimentation ?
  • Cycle 2014 Session 9Les nouveaux mondes agricoles 6-7 novembreParis L’agriculture en France est l’une des plus belles réussites du colbertisme, exportée à l’échelle européenne. C’est aussi l’une des politiques qui a eu le plus d’impact sur l’organisation des territoires et des sociétés locales. Mais ce secteur est victime de son succès : difficultés de régulation, inégalités croissantes, coûts environnementaux et sociaux. Quelles sont les nouvelles régulations et les nouveaux modèles sociaux et productifs qui participent de la transformation du modèle agricole français et européen ? Accès restreint 🔒
  • Cycle 2012 Session 8Agricultures : de la « révolution verte » à la « croissance verte » 8-9 novembreParis Prises en tension entre la mondialisation des marchés, une évolution incertaine des politiques publiques et l’impératif environnemental, les agricultures européenne et mondiale entament une mutation. Après la « révolution verte », que sera la « croissance verte » pour les économies agricoles ? L’approche territoriale des économies agricoles est-elle pertinente sous ce rapport ? Accès restreint 🔒
  • Cycle 2011 Session 8Agricultures : de la « révolution verte » à la « croissance verte » 17–18 novembreParis Prises en tension entre la mondialisation des marchés, une évolution incertaine des politiques publiques et l’impératif environnemental, les agricultures européennes et mondiales entament une mutation. Après la « révolution verte », que sera la « croissance verte » pour les économies agricoles ? L’approche territoriale des économies agricoles est-elle pertinente sous ce rapport ? Accès restreint 🔒